Le télétravail, comment le gérez-vous?

Par Mariétou Sidibé

À cause du covid-19, nombreux sont ceux qui sont invités à travailler à distance. La grande question qui se pose est : comment bien gérer une vie de famille et de travail sous le même toit? 

Pour ma part, j’étais sans emploi et je venais de déménager au Québec. Ironie du sort, j’étais déjà confinée, même avant l’arrivée de cette pandémie. Je me suis donc mise à chercher du travail. Grande fût ma surprise lorsque je me suis rendu compte que toutes les offres d’emploi qui m’intéressaient demandaient un certain nombre d’années d’expérience. Or, je n’ai pas eu la chance de travailler dans mon domaine après mon baccalauréat en Information-Communication.   

En continuant mes recherches, je suis tombée sur une annonce de Gestion Travail Chaudière-Appalaches (GTCA). Dans un premier temps, j’étais confuse et ne comprenais pas trop de quoi il s’agissait. Merci à notre grand ami Google qui m’a donné toutes les informations nécessaires concernant cet organisme. J’ai tout de suite envoyé mon curriculum vitae. Quelques heures après, j’ai reçu l’appel de la responsable des ressources humaines qui me donnait rendez-vous pour discuter de l’offre. Je me suis rendu sur les lieux de la rencontre et il lui fut facile de me convaincre d’intégrer ce programme. Je me suis sentie tellement heureuse : j’allais enfin obtenir cette expérience qui me manquait tant.

Alors, je vous explique : GTCA est une entreprise d’entrainement qui a pour but d’accueillir des personnes à la recherche d’emploi afin de les aider à développer leurs compétences. L’organisme permet à ses participants d’acquérir de nouvelles connaissances ou de les actualiser et d’obtenir de l’expérience dans leur domaine, en plus de les soutenir dans leur recherche d’emploi. Ce programme est financé par le gouvernement du Québec.

Face à cette pandémie, dans laquelle nous sommes plongés depuis mars 2020, nous devons respecter la distanciation sociale, ce qui implique de rester chez nous. Quand le travail s’invite dans l’espace personnel, il faut lui créer une place. Au début, j’étais très sceptique à l’idée de travailler de la maison. J’ai un enfant en bas âge qui nécessite une attention particulière. Les garderies sont fermées et mon conjoint continue d’aller au travail. Dans ces conditions, comment allais-je pouvoir concilier mon rôle de mère et mon travail chez GTCA, en même temps? 

Eh bien, je vous avoue que ce n’est pas tous les jours facile, mais je m’arrange pour que ce soit possible. Je veux profiter pleinement de mon programme chez GTCA et acquérir toute l’expérience que l’on peut m’offrir. Les ateliers continuent à se donner via Skype et nous restons en contact permanent avec nos gestionnaires qui sont très à l’écoute. Cette nouvelle manière de travailler convient bien aux participants. 

En télétravail, rares sont ceux qui ont la chance d’avoir un bureau dédié, alors nous devons faire avec les moyens du bord pour installer le nôtre. Il est important de demeurer dans un environnement calme, sans trop de distractions pour pouvoir rester concentré. Une bonne pratique serait d’aménager un petit coin dans lequel nous pouvons travailler en toute tranquillité et qui se différencie de notre espace de vie quotidien. Il est important de garder une bonne posture lorsqu’on reste assis longtemps. Pour garder un œil sur ma fille lorsque je travaille, je lui donne de quoi s’occuper également. Il est évident qu’elle a souvent besoin d’attention, dans ce cas je m’octroie souvent des pauses pour nos moments câlins.  

La santé psychologique n’est pas à négliger lorsque nous sommes en télétravail. Obnubilés par le boulot, le risque est grand d’oublier de socialiser. Prenez votre téléphone, appelez les amis ou la famille, cela vous donnera des ondes positives et vous permettra de vous évader un peu de votre routine quotidienne. Prendre l’air, marcher un peu aux alentours, vous aidera à vous garder en forme. Si jamais vous avez des enfants, profitez-en pour passer du temps de qualité avec eux! C’est aussi le moment de se découvrir de nouvelles passions. Pour ma part c’est la pâtisserie.

Certaines personnes peuvent vivre des conséquences négatives du confinement, comme les troubles de sommeil, par exemple. Il est donc nécessaire de mettre en place une bonne routine et d’avoir de saines habitudes de vie. C’est pourquoi se fixer des règles est de rigueur pour ne pas s’éparpiller dans ses priorités. Il serait judicieux d’instaurer des horaires de travail fixe. Ma petite astuce pour toujours garder la même motivation serait de prendre une bonne douche le matin, s’habiller et prendre son café comme si l’on partait au bureau. Le cas échéant, passer toute sa journée en pyjama nous donne juste envie de retourner au lit. 

Même après la fin de cette pandémie, je pense que certaines entreprises garderont le télétravail comme option, si ça peut rendre les employés heureux. Chez GTCA, cette méthode de travail fonctionne tellement bien qu’il a été décidé de recommencer à recruter de nouveaux participants. En effet, vous pouvez désormais envoyer votre curriculum vitae à l’adresse suivante : cdrancourt@gestiontravail.qc.ca ou appeler au 418 838 2848. Si je vous ai convaincu et que l’expérience vous tente, passez à l’action! Croyez-moi, vous ne serez pas déçus!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Up ↑

%d blogueueurs aiment cette page :